24 heures à la Porte d’Auteuil – la fin

Les choses sérieuses commencent dans ce Roland Garros 2013, avec le dernier tour des qualifications. Notre compte-rendu pluvieux.

Jiri Vesely – Stéphane Robert : 6/2 6/2

Nous avions annoncé qu’il fallait le surveiller, le jeune tchèque, pas encore 20 ans et ancien n°1 juniors, s’est qualifié pour son premier Grand Chelem chez les seniors. Plus en jambes qu’au premier tour, il a saoulé de coups son adversaire, avec une prise de balle précoce et de grandes gifles en coup droit. En exclu mondialo-tennistique, il nous a livré ses premières impressions :

Bravo pour ta victoire. Tu vas donc disputer ton premier Grand Chelem, qu’est-ce que tu ressens ?
« C’est vraiment un rêve. C’est le rêve de tous les jeunes joueurs de disputer un Grand Chelem. »

Tu as connu le succès chez les juniors avec notamment une victoire à l’Open d’Australie. Tu te sens prêt maintenant pour affronter le grand circuit ?
« Oui j’espère. J’ai beaucoup progressé ces derniers mois, je suis très content donc je vais continuer à travailler, jouer mon meilleur tennis et profiter de l’atmosphère. »

Le tirage au sort a été fait ce matin. Qui aimerais-tu jouer ?
« Federer, Nadal ou Djokovic ! »

Kudla – De Greef : 7/6 6/7 6/2

Petite frayeur pour l’américain qui sert pour le match à 7/6 *6/5, mais qui se fait débreaker en passant à 2 points de la victoire, et qui perd le set au tie-break derrière. Il se retrouve même mené d’un break au début de la manche décisive, mais rétablit vite la situation et, plus près de sa ligne que le belge, l’emporte logiquement au final. Un match plaisant avec à la fois des échanges de fond de court, mais aussi des amorties, des montées à la volée et de la pluie.

Après avoir regardé Michal « Scrabble » Przysiezny et son élégant revers à une main prendre la mesure de Rhyne Williams et son coup droit « chelou » mais efficace, optons pour quelques matchs féminins.

Barbara Zahlavova Strycova – Stephanie Vogt : 6/4 6/4

On n’a pas tous les jours l’occasion d’assister à un match entre une joueuse qui revient de suspension pour dopage, et une joueuse du Liechtenstein, donc allons-y gaiement.

La tchèque, fidèle à sa réputation, décide rapidement de pourrir à peu près tous les ramasseurs de balle. Et aussi l’arbitre de chaise, car cette dernière n’interrompt pas le match malgré la pluie fine qui tombe en continu (« That’s ridiculous ! »). La liechtensteinoise (!), que nous découvrons, montre de belles qualités en coup droit et en toucher. Mais la pluie stoppe son élan alors qu’elle mène *4/3 dans la première manche. Nous n’avons pas vu la suite du match au retour des vestiaires.

Pendant ce temps, la jeune slovaque Schmiedlova, dont nous vous parlions il y a 2 jours, prend la mesure de la russe Kudryavtseva (qui s’énerve progressivement après un bon départ) et se qualifie pour son premier Grand Chelem chez les grandes.

Nous terminons la journée sur le court 17, où Maxime Teixeira dispose du slovaque Pavol Cervenak en 3 sets. Le français va donc disputer son 2ème Roland Garros, après son 2ème tour contre Federer en 2011.

La semaine finit mieux qu’elle n’a commencé : sur une note ensoleillée. Ce fut une très bonne première expérience « inside », et c’est l’occasion pour nous de vous remercier, vous qui lisez ces lignes et qui avez le courage de parcourir nos articles et nos blagues foireuses. A bientôt pour de nouvelles aventures !

And Special thanks à la FFT de nous avoir fait confiance, il faut avoir un grain pour nous inviter ! 😉

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *