La chronique de Maxime Teixeira – #2

teixeira_olivetti_2

Maxime et Albano Olivetti (à droite) avec leur coach Boris Vallejo

Invité spécial de ce mois d’août, Maxime Teixeira (207ème mondial, 2 participations au grand tableau de Roland Garros) nous fait le plaisir de raconter pour Double Faute sa préparation pour l’US Open, où il disputera les qualifications à partir du 20 août. Outre sa chronique ici, vous pouvez retrouvez l’actualité de Maxime au quotidien sur sa page Facebook, ainsi que sur son compte Twitter !

Episode 1 : Fin de tournée

Episode 2 : New York, New York
Mardi 13 Aout, 14h, Paris – Roland Garros : De retour après une agréable semaine de vacances, j’ai repris la raquette et l’entrainement. Une reprise n’est jamais facile, mais cette semaine m’a bien ressourcé mentalement et physiquement. Comme toute personne un peu (trop) exigeante, on se demande toujours comment va se passer la première séance.

Autant de questions telles que :  Comment vais-je frapper la balle ? Vais-je retrouver mon déplacement assez vite ? On a toujours tendance à oublier que l’on joue depuis tout jeune et que ça ne s’oublie pas, tout comme le vélo ! A ce titre, la première séance fut vraiment positive malgré une pause de 10 jours sans toucher la raquette. Physiquement, des sensations assez convenables et cela aurait pu être pire. Il faut dire que je suis resté assez actif pendant les vacances (activités ludiques et un peu de renforcement…). Au final et comme à chaque interruption, la dimension physique est ce qui se perd le plus…

Second entrainement le lendemain. Au programme :  exercices physiques et entrainement tennis. Quelques courbatures à la fin de la journée…mais rien d’anormal toutefois. Pour terminer la journée, passage (indispensable) dans les mains de Pierre-Olivier Citon, mon ostéopathe.  Plus de 6 semaines sans soins, autant dire qu’il y avait pas mal de boulot pour me remettre dans l’ordre ! Après une heure de soins, j’étais comme « neuf » pour enchainer deux entrainements jeudi matin et me rendre à l’aéroport Charles De Gaulle et prendre mon avion à 14h. Direction : New York ! New York !

Jeudi 15 Aout, 16h25, New York – Aéroport JFK : Après 8 heures de vol et 2 films plus tard, me voilà enfin arrivé au cœur de « Big Apple » ! Une ville avec une énergie incroyable ! J’adore ! A peine arrivé qu’il me tardait déjà d’aller prendre la température sur les courts ! Mais avant tout, pour récupérer du décalage horaire, rien de mieux qu’une bonne nuit de sommeil. A quelques jours du début des qualifications, il est important de vite s’adapter au rythme de l’heure américaine. Au lit à 20h50 !!

Mais le décalage peut aussi avoir des points positifs…Moi qui ne suis pas du tout du matin, je n’ai eu aucun problème pour me lever à 5h30 et commencer un entrainement à 7h. En France ça serait digne d’une punition ! En tout cas s’entrainer 2h30 et finir à 9h30, cela reste chose rare, il ne restait plus qu’à rentrer à l’hôtel, faire une petite sieste et repartir à 15h pour une séance de musculation du haut du corps et un footing de 35 min. La préparation a commencé fort mais elle va diminuer au fil des jours et à l’approche du premier tour, de manière à arriver frais et à 100 % pour le début du tournoi mardi. Je continue à faire de mon mieux pour être au top de ma forme le jour J ! Tirage au sort dès lundi ! A suivre…

Maxime

Share Button

2 réponses à La chronique de Maxime Teixeira – #2

  1. Pingback: La chronique de Maxime Teixeira - #3 - Double faute

  2. Pingback: La chronique de Maxime Teixeira - Suite et fin - Double faute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *