Le Monfilsomètre

Les spécialistes sont formels : il s’agit de Gaël Monfils

Etabli par une équipe de scientifiques, de psychologues et de spécialistes du surnaturel de renommée internationale, testez le Monfilsomètre en exclusivité sur Double Faute, pour découvrir si vous aussi, vous savez faire n’importe quoi.

Mode d’emploi : répondez aux questions suivantes et reportez-vous ensuite au barème situé en fin d’article.

 

Nutrition – Vous avez un match important à Munich demain, votre repas se compose de :
A/ Pâtes sans gluten avec une verveine, vu que ça a l’air de marcher sur Djokovic
B/ Choucroute garnie, bière et bretzel, il faut bien tester les spécialités locales
C/ Saucisson à l’apéro, McDo, plateau de fromages et M&M’s en dessert, Benoit Paire n’a qu’à bien se tenir

Problèmes physiques – Vous avez une lésion au genou, comment la soignez-vous ?
A/ Vous appelez le professeur Saillant, et vous vous faites opérer
B/ Vous consultez une naturothérapiste chamane trapéziste trompettiste conseillée par Joakim Noah
C/ Genou de malheur… vous partez faire un tour du monde en boitant

Voyages – Vous avez finalement opté pour le tour du monde, où allez-vous ?
A/ Rome, Bordeaux, Cherbourg : vous visitez les installations de vos prochains tournois
B/ Inde, Pakistan, Sri Lanka, Bangladesh, Zimbabwe, Afrique du Sud, Nouvelle Zélande : vous avez suivi le road-trip cricket conseillé par Julien Benneteau
C/ Vous changez de pays tous les trois jours sans prévenir personne en choisissant la prochaine ville après avoir lancé à l’aveugle une fléchette sur la carte du hall de l’hôtel

Loisir – Votre passeport est rempli, vous êtes obligé de rentrer. Que faites-vous pour passer le temps ?
A/ Vous prenez rendez-vous à Capbreton, sur les conseils éclairés de Nicolas Mahut et Paul-Henri Mathieu
B/ Vous étudiez le livre « Comment gérer son argent quand on est tennisman », de Mark Philippoussis et préfacé par Patty Schnyder
C/ Hip-hop le jour, poker le soir, comme tout bon Genevois qui se respecte

Choix du coach – Tant bien que mal vous pouvez monter les escaliers dans votre appartement. Il est temps de choisir un coach, mais lequel ?
A/ Vous rappelez Roger Rasheed, parce que finalement, un physique, c’est important
B/ Votre jardinier qui passe tous les mercredi pour entretenir votre court en terre battue, parce qu’il vous a battu à Top Spin et que de toute façon, le précédent coach n’avait pas de références non plus
C/ Eric Winogradsky, parce qu’il fallait tout changer, y compris ce qui fonctionnait bien

Préparation physique – Vous avez du mal à vous motiver pour l’entraînement, comment vous encouragez-vous ?
A/ Vous pensez aux défaites de l’an passé face à Ferrero, Baker et Rosenholm… c’est moche de perdre contre des joueurs en fauteuil roulant
B/ Vous repensez à l’époque où vous battiez Ferrer à Roland Garros, quand vous étiez joueur de tennis
C/ Vous pariez à la PlayStation des activités physiques à faire avec votre pote qui relevait le courrier pendant votre voyage autour du monde, en espérant pouvoir poster des vidéos sadiques pour faire le buzz sur YouTube

Palmarès – Vous avez repris l’entraînement et pour vous remonter le moral vous passez devant votre armoire à trophées. Que pensez-vous ?
A/ « C’est abusé que Gilles Simon en ait plus que moi! »
B/ « Ah tiens j’avais oublié le bob Ricard remporté au tournoi de pétanque en doublette au camping de Palavas, le premier titre de Julien Benneteau ! Un bien bel après-midi ! »
C/ « J’ai un vrai palmarès, finale à Washington, quart à Cincinnati… et surtout champion du monde de padel ! Pourquoi les gens pensent que je n’ai pas exploité mon potentiel ? »

Le résultat du test :
Vous avez une majorité de A
On ne sait pas trop quoi faire de vous. Vous n’arrivez pas à faire n’importe quoi, vous êtes celui qui va discrètement se coucher au moment où la PlayStation s’allume.
Vous avez une majorité de B
Vous êtes capable de tout, y compris de n’importe quoi, par exemple en cas de rencontre avec une inconnue dans une boîte de nuit de Miami.
Vous avez une majorité de C
Tous les six mois vous racontez dans une interview psychédélique votre vie d’étudiant sur le campus de Genève, pendant que d’autres joueurs beaucoup plus limités que vous se construisent un vrai palmarès. Et si c’était ça, faire n’importe quoi ?

Retrouvez la dernière interview de Gaël Monfils dans l’Equipe du 2 mai

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *