Roland Garros 2013 : les qualifications

Joueurs à suivre, morts-vivants, jeunes pousses : petit pot-pourri des engagés aux qualifications de Roland Garros 2013.

Les vieilles connaissances

Chaque année, on retrouve des anciennes « stars » tombées dans l’anonymat (souvent après une grave blessure) et obligées de ferrailler sur le circuit secondaire. L’an dernier, c’était Tommy Haas qui avait dû passer par la case qualifs, au final rampe de lancement vers une 7ème jeunesse.

2013 ne déroge pas à la tradition, avec deux ex-top 20 plus proches de la fin de carrière que du début : Igor Andreev et Robby Ginepri. Le russe, un des rares à avoir battu Nadal sur terre battue (à Valence, en 2005), ne semble pas se remettre d’une blessure à l’épaule qui l’a handicapé l’an passé. Quant à l’américain, sa demie-finale à l’US Open en 2005 n’est plus qu’un lointain souvenir malgré un 1/4 de finale à Houston il y a quelques semaines.

Dans la série « Ah mais oui, j’connais ! », citons Steve Darcis et Filippo Volandri, qui ont largement le niveau du grand tableau s’ils ne sont pas blessés. Andrey Golubev est également présent, mais le kazakh ne devrait pas trop apprécier les conditions lentes (pluie oblige).

 

Les pouliches

On en a déjà parlé sur Double Faute, mais on le redit : Pablo Carreno Busta et Jiri Vesely sont à surveiller. L’espagnol a récemment atteint les 1/2 à Oeiras en battant Benneteau & Fognini et en prenant un set à Wawrinka. Le tchèque a lui remporté deux challengers depuis notre article, et n’est déjà plus très loin du top 100.

L’allemand Julian Reister, récent vainqueur du challenger de Rome, est également un candidat sérieux au tableau final.

Yes ! Cité sur Double Faute, la consécration.

Adrian Ungur, qui avait pris un set à Federer au 2ème tour du grand tableau l’an dernier après avoir battu Nalbandian, est capable de perdre contre un pingouin unijambiste mais le roumain a un boulevard devant lui.

Enfin, le sanguin Teymuraz Gabashvili, 1/8ème de finaliste en 2010 après être sorti des qualifs (mais si, souvenez-vous de la leçon terrienne infligée à Roddick) revient en forme au bon moment. Le russe vient de remporter deux challengers en Ouzbékistan et a une route dégagée vers le grand tableau.

Les zombies

2 500€ pour une défaite au 1er tour des qualifications, ce n’est pas négligeable. L’occasion de faire un peu de tourisme à Paris et de regarder « Prends l’oseille et tire-toi » dans sa chambre d’hôtel. Cette année, on se demande par exemple ce que sont venus faire Andreas Beck et Eduardo Schwank, qui errent de tournoi en tournoi, minés par les blessures.

Après avoir gagné un set à eux trois la semaine dernière au challenger de Bordeaux, les américains Jack Sock, Bradley Klahn et Steve Johnson vont eux disputer leur 2ème tournoi en carrière sur la terre battue européenne. Attention aux glissades mal contrôlées.

Enfin, Danai Udomchoke fera t’il mieux que l’an dernier ? En deux tournois sur terre européenne, le thaïlandais (semi-retraité vu qu’il est censé devenir policier) avait gagné…un jeu, éliminé 1 et 0 par Martin Alund à Paris au 1er tour des qualifs avant de rentrer à vélo contre Stepanek à Prostejov.

 

Les français

Ils seront 17, jeunes et moins jeunes, sur la ligne de départ des qualifs.

Deux matchs franco-français au programme : David GuezMaxime Teixeira (qui avait répondu à nos questions il y a quelques semaines) et Axel MichonLaurent Rochette.

Jo Tatlot, vainqueur en mars de deux « Grade 1 » (l’équivalent des Masters 1000 chez les juniors) sur terre battue, hérite de Vasek Pospisil (coaché par Fredéric Fontang, ancien entraineur de Jérémy Chardy avant une partie de Bonne Paye fatidique), tête de série n°2 mais pas réputé pour ses qualités terriennes.

Jules Marie, très en forme depuis quelques semaines, n’est pas gâté puisqu’il jouera le serbe Dusan Lajovic, 154ème mondial et adepte de la surface ocre.

Enfin, l’occasion est belle pour le prometteur Mathias Bourgue de passer un tour : il affronte le néo-anglais Brydan Klein, qui arrive à Paris sans confiance et sans repères sur terre battue.

Le tableau complet : http://www.rolandgarros.com/en_FR/scores/draws/qs/r1s1.html

Share Button

4 réponses à Roland Garros 2013 : les qualifications

  1. pas de qualif pour moi cette année,dommage,un bon souvenir que Haas l an passé.Si tu te déplaces ,je ne suis pas contre une petite interview de Marsel !!!lol
    Fragile mentalement,je lui souhaite déjà de rencontrer Ungur au 3 eme tour

  2. merci pour les infos! quelques joueurs que je ne connaissais pas. Haha les 3 américains en vacances en France qui ont pris 1 set à eux 3 à Bordeaux ça m’a bien fait marré :D. Je souhaite également au thailandais dont je ne m’infligerai pas de réécrire le nom de mettre plus qu’un jeu aussi haha!
    J’aimerai bien que Gabashvili fasse un retour dans le tableau final, son édition 2010 m’avait marqué, sacré caractère, sacré tronche et sacrée force de frappe. C’etait lui et Melzer qui m’avait marqué cette année là. J’espère également de bnes qualifs de la part de Marie qui fait effecitvment un très bonne saison sur le circuit secondaire ainsi que Tatlot que je connais peu mais dont j’ai plusieurs fois entendu parler, notamment au niveau de la force de frappe assez impressionnante parait-il.
    Sinon marrant de se dire que Haas a du passer par les qualifs l’année derniere alors qu’il est aujourd’ui presque top 10 à 34 ans, ce qu’il fait est vraiment dingue, quel joueur.

    bref, merci encore! jserai à RG le 27 perso

  3. question interessante,lol

    est il possible que les qualifs se deroulent ailleurs en couvert,en cas de pluie et si oui est ce obligatoire que ce soit de la terre battue

  4. Pingback: 24 heures à la Porte d'Auteuil - la fin - Double faute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *